Mon infime espace du web - Développement, Agilité, Geocaching en toute liberté

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 15 août 2011

Baptême de parapente

Je ne suis pas un grand fan de l'altitude, comprendre par là que je ne prend aucun plaisir à me balader sur un toit ou encore à faire de l'acro branche chez mon cousin (Arbr' ascension). Après m'avoir fait découvrir le geocaching, après m'avoir enrôlé dans le développement d'Elios une télécommande logicielle opensource de gestion de lumière de spectacle, voilà que Jérémie m'a amené à découvrir le parapente.

J'ai donc profité de mon petit séjour à Châtel pour faire mon baptême de parapente... non pas sans appréhension.

Mais il faut être clair sur le sujet, même avec le vertige c'est le grand pied ! Après être monté en haut de la station par télécabine et marcher cinq petites minutes, la pression monte un petit peu. Puis on commence à se préparer et la pression monte encore:

  • la voile/aile est dépliée et préparée ;
  • on met son casque (mieux vaut qu'il ne serve pas) ;
  • on se fixe à la sellette (qui sera notre "chaise" durant le vol) ;
  • on allume le GPS histoire d'immortaliser le moment ;
  • on se met face au vent
  • on court, on court... aaah plus pied, on est en l'air.

Et c'est à ce moment précis que la magie opère, tout est fluide, tout est calme. On sent un petit vent, on entend un petit souffle et surtout on découvre un paysage magnifique. First flight, Châtel is small

Il faut avouer que tenir son téléphone portable à plusieurs centaines de mètre du sol et à plusieurs dizaine de kilomètres/heure n'est pas une mince affaire (faudrait pas qu'il tombe) mais cela n'empêche pas de prendre son pied et d'avoir la banane. First flight, Smile

35 minutes plus tard, c'est l'atterrissage tout en douceur. Une seule idée en tête, trouver un moyen de faire cela plus souvent... et pourquoi pas en solo ?

Merci à Richard de l'équipe des magasins Richard Sport qui m'a fait profiter du vol dans une ambiance pro et sympathique.

samedi 2 avril 2011

J'étais au Scrum Day France 2011

Ma carte au Scrum Day France 2011

et j'y ai vu

Scrum et Kanban, tirer le meilleur des deux

Approche très intéressante montrant l'utilisation de deux méthodes agiles, Scrum issue du développement et Kanban issue de la production automobile. On constate que Scrum forge un cadre pour fixer le périmètre d'une itération (sprint), d'une release, et finalement de tout ce qui va se faire en Scrum (selon le principe de time boxing). Cela engendre un environnement de travail sain, et permet un développement de qualité, dans de bonnes conditions de travail. Kanban, qui est une pratique Lean, traîte les tâches au fil de l'eau est donc plus pertinente à mettre en œuvre dans le cadre du support, où les problèmes arrivent régulièrement et de façon impromptue.

ScrumMasters, devenez le coach de votre équipe agile

Le Scrum Master est un coach, il amène l'équipe à la réussite par l'animation et la facilitation. L'intervenante a insisté sur l'importance des compétences en terme de communication, coaching et team building. L'idée va même plus loin, pour être Scrum Master il n'est pas nécessaire d'être du monde de la technique.

Scrum au-delà du projet, pour des produits et des organisations

Scrum ne se cantonne pas qu'aux petites équipes et aux petits projets. Dans cette conférence, il a été question de voir comment Scrum peut être utilisé dans une vision plus large, à l'échelle d'un SI complet ! Un retour d'expérience jeune (3 mois) a permis de voir que cela prend vite malgré quelques difficultés.

Scrum sur un projet court, en environnement corporate

Un retour d'expérience intéressant sur une mise en œuvre de Scrum (et un peu de Kanban) sur un projet de 2 mois. Le contexte était peu propice à la mise en place de Scrum (MOA forte), les intervenants ont expliqué ce qui leur a permis de réussir dans une certaine mesure mais aussi là où ils se sont royalement tirés dans les pieds. Une session très enrichissante.

et rencontré

  • Claude AUBRY, auteur de l'ouvrage Scrum de référence en français. Une personne sympathique qui m'a offert du temps et une dédicace sur ledit livre. Merci Claude ;

Mon livre scrum dédicacé par Claude Aubry

  • Fabrice Aimetti, "un ancien collègue Meta4" avec qui j'ai pu échanger sur son travail de traduction et dont je vais lire assidûment le blog.

tout cela pour dire que

  • L'agilité n'est pas un doux rêve ;
  • L'agilité n'est pas un ensemble de concept abscons, bien au contraire, c'est simplement du bon sens
  • C'est une voie que j'ai déjà prise à petit pas et sur laquelle je souhaite marcher avec plus d'assurance
  • Objectif 2011 : devenir Scrum Master !

et tout ce que je ne devrais pas avouer

  • même si l'accueil fût sympathique, je trouve qu'il n'y avait pas assez de mignardises ;-)
  • dur, dur la keynote d'ouverture... malgré un sujet intéressant... le manque d'heures de sommeil a eu raison de moi durant quelques minutes...

samedi 12 mars 2011

Envie de vous faire un cadeau à 80 euros ?

Il suffit d'aller faire le plein de votre voiture....

58.47 litres 78.90 euros